Le guide de la dégustation du fromage

12/09/2018

Le guide de la dégustation du fromage

Pour apprécier et déguster pleinement un fromage il faut savoir avoir un peu de retenue. En effet, il ne s'agit pas de manger une meule entière en un temps record pour ensuite affirmer que le fromage était bon (votre estomac nous remerciera de ces précieux conseils). Voici donc quelques étapes à suivre afin de déguster un savoureux fromage dans les règles de l'art.

                         

Tout d'abord, nous allons faire appel à plusieurs de nos sens.

Le premier que l'on sollicite sans même s'en apercevoir est la vue. Vous pouvez juger un  fromage à son aspect. Bien entendu l'habit ne fait pas le moine, mais c'est tout de même une bonne façon se faire une idée de ce qui peut nous attendre par la suite. Vous pouvez ainsi cerner la famille du fromage : pâte dure, pâte molle, fromage frais et autres. Une Burrata n'aura pas le même aspect qu'un Comté. La couleur de la pâte peut également vous donnez des indications sur l'affinage. Maintenant que vous en avec plein les mirettes, il est temps de passer à la deuxième étape de ce processus de découverte.

C'est à votre odorat de prendre la relève. Là, nous vous conseillons d'être prudent, il ne faudrait pas approcher de trop près cet appendice si délicat d'un Herve odorant de bon matin. Le fumet d'un fromage en dit long sur sa personnalité, il témoigne de son affinage, de son intensité aromatique, ses arômes. Beaucoup de caractéristiques du fromage passent par l'odorat. 

Arrive enfin la dernière étape : le goût. Il est enfin temps de manger ce fameux morceau fromage qui vous fait saliver. N'en faîtes pas qu'une bouchée ! Il faut analyser les différents sensations qu'il procure tout au long de la dégustation. Parfois certains fromages "durent" en bouche, c'est à dire que leur goût ne n'efface pas aussitôt avalé alors que d'autres si. Vous pouvez alors percevoir les saveurs du fromage. Est- il fruité, floral fumé, salé, doux, puissant? Il s'avère aussi parfois que l'on a été mené en bateau par son odorat qui nous avertissait d'un fromage "décapant" alors que finalement il est doux en bouche. Chaque étape de la dégustation est donc complémentaire et peut vous réserver des surprises !

                        

Voilà, vous avez désormais toute les clés en main pour savourer un fromage ( vous l'avez sûrement noté, la démarche est relativement similaire à celle de la dégustation du vin).

À vous de jouer !